Votre panier est vide actuellement
  COMPAKTUNA PRO - 10 LITRES |
                 compaktuna pro - 10 litres

95.68€ TTC
qté: 6 Unité min.
DIRECTIVES TECHNIQUES IMPORTANTES

1.COMPAKTUNA PRO doit être bien remué avant l’emploi. La dispersion est ajoutée à l’eau de gâchage. Il est nécessaire de bien mélanger.







2.COMPAKTUNA PRO est employé comme couche de fond, pont d’adhérence, ainsi que comme couche d’imprégnation. ( Traitement de la surface finie).











3.Le COMPAKTUNA PRO s’emploi toutefois principalement comme adjuvant plastique dans la masse de mortier ou de béton. Comme on ne l’utilise qu’en quantité réduite par rapport au mélange habituel de ciment et de sable, le COMPAKTUNA PRO se révèle être très économique. Cet avantage important est encore renforcé par les résultats extraordinaires réalisés dans ses innombrables possibilités techniques.







4.COMPAKTUNA PRO, LA SOUDURE DU MORTIER ET DU BETON :







Couches de fond, pont d’adhérence et couche d’imprégnation.







Pour adhérer fortement du mortier ou du béton à une surface existante, sans la rendre rugueuse ou sans boucharder le support, on applique richement deux couches, à la brosse, avant de mettre en place le mortier.







a)La première couche = la couche de fond.







Composition : 1 volume de COMPAKTUNA PRO et 4 volumes d’eau pure.



Laisser sécher pendant 2 à 3 heures







b)La deuxième couche = le pond d’adhérence = barbotine.







Composition : 1 volume de COMPAKTUNA PRO et 2 volumes d’eau pure.



A ce liquide on ajoute un mélange sec de moitié ciment, moitié gros sable de Rhin, jusqu\'à ce qu’on obtienne une barbotine très épaisse.







Consommation : les deux couches 1-4 et 1-2 : +/- 0,2 L/m²



D’autres couches de fond et ponts d’adhérence sont possibles et même nécessaires. Cela dépend de la nature du support :







a)Sur béton poreux :



Couche de fond : 1-4



pond d’adhérence : 1-2







b)Sur un support compact et lisse : travaillez uniquement avec un pont d’adhérence 1-1







Sur les couches de fond et ponts d’adhérence précités, on met généralement des couches de mortier minces ( 5 mm ), soit à base de ciment ou de chaux. Ce mortier est gâché avec une solution COMPAKTUNA PRO – eau variant de 1-3 à 1-5. Pour des couches de mortier de 10 mm et plus, on fait recours au procédé suivant :







a)Un pont d’adhérence spécial qu’on peut appliquer efficacement sur n’importe quel support et qui se réalise comme suit : sur une couche de fond 1-4 sèche, on étend la composition suivante : on fait une solution de COMPAKTUNA PRO et de 2 volumes d’eau pure.



A ce liquide on ajoute un mélange sec de moitié ciment, moitié gros sable du Rhin, jusqu’à ce qu’on obtienne une barbotine très épaisse. Cette barbotine sera placée à la brosse à un épaisseur de 2 mm environ. Sur ce pont d’adhérence encore humide on met directement le mortier ou le béton.







b)Ce pont d’adhérence spécial peut être rendu considérablement plus fort si on prend une solution COMPAKTUNA PRO – eau dans la proportion 1-1, au lieu de 1-2.







1.Sur un verre ( béton translucide ), mosaïque, petit granit, marbre, e.a., on prend la solution 1-1.



2.Sur la pierre naturelle, compacte et rugueuse comme le schiste, le marbre clivé, le quartz, etc., on prend la solution 1-2.



Les ponts d’adhérence composés de COMPAKTUNA PRO en proportions 1-1, 1-2 n’ont pas besoin d’une couche de fond.







CONSOMMATION







a) couche de fond :







COMPAKTUNA PRO – eau 1-4 : +/- 0,025 L/m²



COMPAKTUNA PRO – eau 1-3 : +/- 0,035 L/m²







b) pont d’adhérence = barbotine :







COMPAKTUNA PRO – eau 1-2, ciment-sable ½-½ : +/- 0,150 L/m²



COMPAKTUNA PRO – eau 1-1, ciment-sable ½-½ : +/- 0,200 L/m²











5. LE CHOIX ET LA COMPOSITION DES INGREDIENTS est de très grande importance en ce qui concerne la qualité du mortier et du béton en général et pour la compacité et les résistances en particulier. Surtout employez toujours de sable du Rhin bien propre et lavé, à granulométries inégales. Pour les couches très dures et très résistantes à l’usure, vous pouvez employer, exclusivement ou en partie, du quartz, du granit, du basalte ou du carborundum.







6. La GRANULATION METRIQUE doit être choisie de façon à ce que l’on obtienne une masse compacte. Elle ne peut pas comporter plus de 10 à 15 % de grains fins de 0-0,2 mm. Le reste doit être choisi dans les granulations 0,2-1, 1-3, 3-5, 5-7 et 7-15 mm pour les couches de mortier de 20 à 30 mm d’épaisseur.



En règle fondamentale, le diamètre du plus gros grain peut atteindre un tiers de l’épaisseur de la couche de mortier à appliquer. Plus la couche de mortier ou de béton doit êtrre épaisse plus le diamètre du plus gros grain doit être grand.







7.LIQUIDE DE GACHAGE



Employez toujours de l’eau propre et réglez le dosage COMPAKTUNA PRO – eau suivant la composition et le degré d’humidité des ingrédients et la manière de mélanger le mortier.



On peut compter qu’il faut 180 L de liquide de gâchage, c’est à dire de COMPAKTUNA PRO + eau, par m3 ou 1000 L d’ingrédients si ceux-ci sont secs, sinon il faut diminuer la quantité d’eau en proportion de leur degré d’humidité.







Exemple :



Pour une couche de 15 mm de mortier à 500 kg de ciment au m3, on emploie 30 L de COMPAKTUNA PRO et, pour 180 L de liquide de gâchage, 180 – 30 = 150 L d’eau. En d’autres termes : 30 L de COMPAKTUNA PRO + 150 L d’eau = 180 L de solution COMPAKTUNA PRO / eau (1 – 5).







8. PREPARATION DU MORTIER OU DU BETON



Le mortier doit être bien homogène. Les petites quantités de mortier peuvent être mélangées à la main avec les outils habituels : truelles ou autres. Mélangez toujours au préalable les ingrédients secs ciment-sable. Puis après ajoutez-y la solution COMPAKTUNA PRO – eau.



Pour les grandes quantités de mortier, par exemple à base de 35 kg de ciment, il est préférable et nécessaire de mélanger le mortier dans la bétonnière habituelle.



Dans un mélange mécanique utilisera une quantité de liquide de gâchage considérablement moins importante que dans un mélange qui est fait à la main.



Il est conseiller de mettre en place le mortier ou le béton au COMPAKTUNA PRO endéans les deux heures, surtout par temps chaud.







9. COUCHE D’IMPREGNATION



Aussitôt que le mortier ou le béton au COMPAKTUNA PRO a fait sa prise et que le durcissement commence, il est à conseiller de traiter la surface finie par un badigeonnage avec une solution COMPAKTUNA PRO – eau 1 – 4, pour éviter une évaporation prématurée de l’eau



En plus on doit prendre toutes les précautions habituelles contre les courants d’air, le soleil vif, etc., en couvrant la surface.



Le curage de béton et de mortier ordinaire avec le même procédé de protection COMPAKTUNA PRO – eau est très efficace, afin d’éviter la pulvérisation, la fissuration et autres défauts bien connus.











GENERALITES CONCERNANT LE SUPPORT











Le mortier au COMPAKTUNA PRO peut seulement être appliqué sur un support bien nettoyé. Celui-ci sera soigneusement balayé au préalable de façon à ce que la poussière, les saletés, les restants de mortier, de ciment, etc. soient complètement enlevés. Par après il sera rincé à l’eau De vieux sols industriels, routes bétonnées, carrelage, etc. en service depuis longtemps et généralement fort salis par des graisses, des huiles ou des produits nocifs, et surtout s’ils sont imprégnés d’huiles, doivent être complètement dégraissés, neutralisés et finalement abondamment rincés à l’eau.



Laissez sécher un peu le support nettoyé et appliquez sur ce fond propre la couche de fond et le pont d’adhérence au COMPAKTUNA PRO.

Retour

     |      Envoyer la fiche produit à un ami